vendredi 24 mars 2017

"La vraie beauté, dans toute sa gloire"

"La vraie beauté, dans toute sa gloire"

Les graphismes de Final Fantasy VIII sont, comme prévu, fantastiques. Même après avoir pénétré dans la gloire qui est le Sega Dreamcast et Soul Calibur, j'ai été très impressionné par les visuels de FFVIII. Alors que les limites 3D de la Playstation sont en plein écran, la direction artistique du concepteur de jeu en a plus que compensé.

La façon la plus simple de passer par là est de le diviser simplement en plusieurs sections graphiques différentes. Tout d'abord, les fonds pré-rendus de FINAL FANTASY 7 sont de retour. Ils sont considérablement améliorés et c'est l'un des aspects les plus impressionnants du jeu. Visuellement, les fonds sont une fête de la diversité et de la beauté. L'architecture du passé, du présent et du futur est fusionnée pour créer un monde unique et magnifique à explorer. Ils sont également beaucoup moins statique que la plupart des jeux qu'utilisent cette technique. Vous pouvez toujours trouver quelque chose déplaçant en arrière-plan, et les fonds sont beaucoup plus en couches. Une chose que j'ai manquée dans les RPGs passés qui ont semblé être emportés par les arrière-plans pré-rendus était le défilement de parallaxe; Une technique simple où plusieurs couches de fond se déplacent indépendamment pour ajouter un sens de profondeur et de distance. Il y a une tonne de parallaxe dans FINAL FANTASY 8 et il a vraiment fait une différence pour moi. Le monde semblait aussi vaste qu'il était censé être, et le resserrement que je ressentais des jeux passés avait disparu. Le seul problème avec les pré-rendu est celui que nous connaissons tous: la navigation. Trouver le chemin à parcourir lorsque les fonds sont si luxuriants peut être une vraie corvée à certains moments. Je pense que c'était une erreur pour eux de ne pas ramener les flèches de navigation de FFVII. Ce n'est pas un "fracasser votre contrôleur et tirer vos cheveux" problème, mais un problème néanmoins.

Viennent ensuite les graphiques du monde. Il semble que ce soit le domaine où les progrès les moins importants ont été enregistrés. les textures sont plus détaillées et la distance de visualisation et de résolution sont un peu plus élevé alors il est très pixélisé. Les limites du système sont facilement apparentes et traverser le monde entier finit par être quelque chose que vous avez à faire au lieu de quelque chose que vous pourriez profiter. Ils sont également beaucoup plus simple dans la conception que Final fantasy 7. Il s'agit principalement de terres plates et colorées avec un groupe d'arbres occasionnels et une chaîne de montagnes. Il est sans inspiration et vous vous sentez plus comme si vous aller de point à point plutôt que de voyager. Les angles du caméra sont également responsables car ils sont à un angle plus élevé vous avez juste le sentiment d'observer au lieu d'être une partie de celui-ci. 

Maintenant, nous allons passer à la viande et les pommes de terre, les graphiques de bataille. Les graphiques de caractère sont splendides. Ils ont un niveau de texture beaucoup plus élevé et une excellente animation. Ils sont assez pixélisés en raison des textures détaillées, mais c'est un compromis intéressant à mon avis. Je crois qu'ils ont utilisé de nombreux modèles en fonction de l'angle du caméra dans la bataille que les niveaux de détail changent assez souvent. Quand la caméra fait un zoom avant pendant une animation de sortilège, le détail des visages du personnage est merveilleux, des yeux bleus de Quistis à la cicatrice de Squall. Les personnages se réveillent vraiment dans ces moments et cela les fait paraître encore plus réels. Les ennemis ont les mêmes avantages et inconvénients visuellement. Ils sont très détaillés et merveilleusement conçus, mais il pousse vraiment le système à ses limites. 

Les énormes animations d'invocation font aussi leur retour et sont merveilleuses à regarder ... les trois ou quatre premières fois. Ils ont vraiment besoin d'une option pour désactiver les animations car il devient un peu ridicule, surtout tôt dans le jeu où vous devez vraiment compter sur eux. Le jeu est suffisamment ouvert pour que vous n'ayez pas à les utiliser pour la plupart du jeu, mais ce serait bien de les désactiver si vous voulez jouer à nouveau. Les sorts magiques réguliers sont bien, mais je n'étais pas aussi impressionné par eux globalement que j'ai été dans le passé. Certains, comme Meltdown, sont vraiment bien. Ce qui est impressionnant, c'est que les personnages et les modèles ennemis ont souvent des réactions et des distorsions spécifiques à certains sorts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire